Antoine de la Fuente


18-03-2012
Antoine de la Fuente On retrouve, dans cette interview, Antoine de la Fuente. Il nous parle plus précisément de sa vie d'enfant organisée, comme pour beaucoup d'enfants, autour de l'école. De l'Escuela nueva, mouvement comparable au mouvement Freinet en France, au bord du lac de Puig Cerdà jusqu'au Certificat d'études et son entrée en apprentissage. Il nous parle de l'inventivité dont il faut faire preuve pour improviser une école sans livres ni cahiers, pour jouer sans aucun jeu, pour rêver sans rien d'autre que l'incertitude du lendemain (Le "cinéma" dans les camps mérite tout particulièrement votre attention !). Enfin, il retrouve dans ses souvenirs d'enfants comment se mêlent l'insouciance de gamins d'une dizaine d'années et la vie parfois tragique des adultes. Et ici encore, la netteté, la précision des souvenirs d'Antoine sont surprenantes !

ecouter écouter